Une médaille commémore un évènement, une personne, un instrument ou tout autre sel de la vie qui mérite d'être gravé dans l'immortalité. 
A contrario, une monnaie a un usage libératoire avec la représentation du pouvoir en place pour une utilité du quotidien. 
Je tenais par ces quelques lignes à dire merci aux personnes qui se reconnaîtront pour le plaisir que m'a procuré ces médailles. 
En effet, la majorité du temps, elles sont en bronze, cuivre, quelque fois argent, plus rarement en or.

Mais par leur nature même, elles ne sont pas fondues ou détruites, juste introuvables car ce sont des petits tirages délaissés dans notre société où l'instant présent et les évènements marquants se suivent à la seconde. 
Il est bon de se remémorer ces Immortels qui par leur génie ont eu le droit d'avoir une postérité. Les œuvres mêmes oubliées ne peuvent que renaître à la relecture de celles-ci, le pouvoir des mots et de l’art faisant son œuvre, l'essence est transmise. 

Aux Femmes et aux Hommes derrières ces magnifiques gravures, votre art est tout aussi magique, quel métier d’exception ! Mille mercis encore pour ce plaisir, que j'aime mon métier, il y a tant de savoirs à puiser et partager ! 


Médailles Françaises XXe siècle